En attendant…Lucas Mazur

En attendant…Lucas Mazur

Aujourd’hui, nous avons décidé de vous présenter un personnage qui a une particularité. C’est un athlète para de badminton mais récemment, il est devenu triple champion d’Europe de badminton aux Pays-Bas. C’est une performance à la hauteur de ses capacités (n°1 mondial). Découvrez-en plus sur lui à travers ce portrait.

Portrait

Nom : Mazur
Prénom : Lucas
Âge : 19 ans
Localisation : Indre-et-Loire
Palmarès : actuel numéro un mondial du para-bad et récent triple champion d’Europe aux Pays-Bas

Pour compléter tout cela, un petit entretien de lui.

Bonjour Lucas, merci d’avoir accepté notre invitation.

«  Si tu devais te décrire en trois mots …. »

Lucas : Je dirais grand, passionné et impatient.

« Quelle est ton icône emblématique du badminton ? »

Lucas : Quand j’étais petit, c’était Peter Gade, un joueur danois. À l’heure actuelle, le joueur que j’admire le plus est Lin Dan.

« Que penses tu de ta récente prestation aux championnats d’Europe aux Pays-Bas ? »

Lucas : En ce qui concerne ma prestation, je pense qu’on ne peut pas faire mieux. J’étais engagé sur trois tableaux. Le simple hommes, le double hommes et le double mixte. Et j’ai réussi le coup parfait, c’est à dire remporter les trois tableaux.

« Lorsque tu as remporté tes premiers championnats d’Europe à 16 ans, est ce que tu étais surpris finalement ? »

Lucas : Oui, je me suis surpris moi même car c’est quand même un titre majeur dans la carrière d’un sportif. Après, je n’étais pas surpris car je savais que j’avais le niveau nécessaire pour réaliser quelque chose de grand.

« Le fait que le para-bad arrive au programme des jeux de 2020, ça te fait quoi ? »

Lucas : La première réaction était forcément de la joie. On est toujours content lorsque son sport arrive au programme des jeux paralympiques. Je suis en tout cas très motivé !

2.jpg

« Quel bilan peux tu faire de ton année 2016 ? »

Lucas : J’ai réussi à faire le triplé à l’open de Turquie, à l’open d’Irlande et aux championnats d’Europe. Je dirais donc que c’est une excellente année au niveau de mes résultats en compétition. Je vais donc poursuivre par la suite, en me donnant à fond sur les entraînements et sur le terrain.

« Quels sont donc tes objectifs pour 2017 ? »

Lucas : Ce serait de gagner les championnats du monde en simple et d’arriver à figurer sur le podium de trois tableaux lors de ces mêmes championnats du monde. Moi, j’y crois et je pense que c’est possible.

« Quel est le match qui t’as le plus marqué ? »

Lucas : Je dirais que c’est ma finale des championnats du monde 2015, que j’ai perdue au physique. Il m’a marqué car je me suis vraiment préparé spécialement pour ce match avec mes coachs. J’avais préparé ce match différemment que d’habitude.

« Quel est le plus beau souvenir de ta carrière ? »

Lucas : Le plus beau souvenir, c’est lorsque je suis monté sur la plus haute marche du podium il y a presque un mois pour ma médaille d’or aux championnats du monde en simple. Mes camarades tricolores ont alors chanté la Marseillaise, et c’était  beaucoup d’émotion pour moi, un moment très fort.

1

Petite dédicace :

« Je les remercie pour tout ce qu’ils m’ont transmis et apporté (le staff), c’est génial de travailler avec une équipe comme ça au quotidien »

Merci à toi Lucas pour ton attention. Bonne chance!

Continuez de suivre Lucas sur le site!

Crédits photos : Lucas Mazur

Les reporters incrédules

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s