En attendant…Yannick Ifébé

En attendant…Yannick Ifébé

Passons encore à un autre sport avec cette fois-ci l’escrime, un sport qui mêle mental, technique, précision et puissance. Quoi de mieux que de vous présenter un avenir de ce sport en handi. Il s’appelle Yannick Ifébé, médaillé de Rio, 24 ans et il se confie aux Reporters Incrédules.

Portrait

Nom : Ifébé

Prénom : Yannick

Âge : 24 ans

Région : Île de France

Epreuve disputée : épée

Nb participations JO : 1 (2016)

Bilan JO 2016 : Médaille d’or par équipes, 4ème en individuel

Et maintenant un petit entretien de lui pour plus de détails.

Bonjour Yannick, merci d’avoir accepté notre demande

Si tu devais te décrire en 3 mots…

Yannick : Je suis compétitif, impatient et ambitieux.

Que penses-tu de tes Jeux à Rio ?

Yannick : Ca a été une très belle expérience pour moi avec cette médaille d’or par équipes. C’est pour moi une belle récompense.

2

Y avait-il mieux à faire en individuel ?

Yannick : C’est une désillusion. Je me suis entraîné à fond pendant 4 ans et je visais le podium en individuel lors de cette olympiade. Donc je suis déçu.

Comment l’équipe a savouré le titre ?

Yannick : On a fait des choses entre nous comme un restaurant et en rentrant, on a fêté ça avec nos familles et regrouper nos familles autour d’un déjeuner en rentrant.

Te prépares-tu déjà pour Tokyo en 2020 ?

Yannick : Tokyo, c’est sur le long terme mais avant, il y a pleins de compétitions. La prochaine, c’est les Championnats du monde en Hongrie. Mon objectif est de me qualifier et faire mieux qu’en individuel à Rio. Je vise le podium en solo et par équipes.

3

Qu’est ce qui te marque dans les Jeux ?

Yannick : C’est sans hésiter l’ambiance. Une ambiance folle, j’avais jamais vécu ça auparavant. C’était convivial avec un stade assez plein et ça change de d’habitude surtout l’escrime handisport.

Qui t’a impressionné lors de cette Olympiade ?

Yannick : En valide, c’est Usain Bolt pour ses grandes performances et en para le nageur brésilien Diaz.

Quel serait ton rêve ?

Yannick : Avoir une médaille d’or en individuel et si jamais Paris obtient les Jeux en 2024, avoir une médaille chez moi.

Pourquoi veux-tu rentrer dans l’armée ?

Yannick : L’armée a contacté mon club qui est affilié à la Défense. Après mes résultats, il fallait faire un contrat et déposer une candidature au sein de l’armée. Ca me permet de m’entraîner et de continuer l’escrime en même temps. C’est une grande chance pour moi pour préparer les grandes compétitions.

Comment vois-tu la suite ?

Yannick : J’espère travailler dans la diplomatie.

Merci à toi Yannick pour ta coopération. A bientôt!

Continuez de le suivre sur notre site!

Crédits photos : Yannick Ifébé et son staff

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s