En attendant…Théo Gabbanini

En attendant…Théo Gabbanini

Décidément, nous sommes tombés amoureux de Toulon et ses environs ! Et oui, après Mathis Bondaz du Pro Team de Carqueiranne et originaire de la ville du RCT Rugby, on a un autre jeune tennisman qui provient du même lieu et qui est très talentueux, il s’agit de Théo Gabbanini ! Nous sommes sous le charme de ce joueur qui est à découvrir !

Portrait

Nom : Gabbanini

Prénom : Théo

Âge : 15 ans

Ligue : PACA

Débuts au tennis : 7 ans

Classement ITF Junior : 907ème (Janvier 2018)

Meilleur classement Junior : 907ème (Janvier 2018)

Coach(s) : Patrice Atias

Titre(s) : 3 (Tous régionaux)

Meilleure performance : Gabbanini b. Marmousez (FRA, 222ème ITF, France) : 7-5/6-2

Pour apprendre à connaître ce talent, voici son interview qui revient sur son expérience au Pôle France et ses ambitions pour 2018 entre autres

Bonjour Théo, merci d’avoir accepté notre invitation

Si tu devais te décrire en 3 mots…

Théo : Timide, râleur et persévérant.

Quelle est la plus belle émotion que tu as eu sur un court de tennis ? Racontes nous ce moment spécial :

Théo : C’était en match par équipes en Mai dernier, j’étais à 2/6 et je jouais à 0 pour ma première titularisation en équipe 1 de mon club. Ce jour-là, il y avait énormément de vent et je n’ai pas sorti un niveau de jeu incroyable, mais le scénario lui l’était : je gagne 6-4 avant de perdre 7-5 et 5-1 40/30 au 3ème. Mais je l’emporte finalement 9-7 au tie break du der en sauvant 3 balles de matchs, c’était incroyable et il y avait pas mal de gens, l’ambiance était folle !

2017 est donc officiellement terminé, qu’espères-tu de toi en 2018 globalement ? Penses-tu pouvoir faire mieux et pourquoi ?

Théo : 2017 a été pour moi une bonne année, je suis monté de 2 classements aux 2 intermédiaires mais c’est une année découpe en 2 parties. De Janvier à début Juin, c’était fantastique et de fin Juin à Décembre très moyen, donc j’espère être plus régulier cette saison afin de continuer ma progression.

2 (2).jpg

Tu as été finaliste du Tennis Europe U16 du Chambon sur Lignon cette année. Qu’est-ce que cette performance t’a apporté concrètement ? As-tu pris conscience de ton potentiel sur les tournois internationaux ?

Théo : Cette performance m’a apporté beaucoup car je suis parti des pré qualifications, et j’ai passé 8 tours avant de perdre en finale ! Même si ça reste un Tennis Europe et que le niveau global n’était pas incroyable, ce tournoi était génial pour moi et m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses.

Il y a peu tu avais lancé une cagnotte dans le but de financer ton projet tennistique. Elle n’a pas marché mais aujourd’hui, comment sont tes frais et arrives-tu à les financer pleinement ?

Théo : Je suis beaucoup aidé par la Ligue et mon club qui me finance une part de mes entraînements et de mes tournois, mais évidemment en contrepartie ma famille s’investit beaucoup dans mon projet.

3 (2).jpg

« J’espère remédier rapidement à cela ! »

En Août 2015, tu avais intégré le prestigieux Pôle France de Poitiers et aujourd’hui on apprend sa disparition prochaine. Que penses-tu de cette décision et racontes nous ton expérience personnelle là-bas :

Théo : J’ai été là-bas pendant une année scolaire complète ! Ça a été positif car j’ai pris beaucoup d’expérience et de maturité même si mes résultats n’étaient pas fameux et de plus, mon entraîneur me correspondait pas à mon goût. J’ai appris la fermeture cet été et je pense que c’est une erreur.

Parles nous de tes conditions d’entraînement actuelles et de ton club, le TC Littoral Toulon. Comment te sens-tu là-bas et penses-tu y rester encore longtemps ?

Théo : Je me sens assez bien dans mon club, et cette année j’ai su varier avec des entraînements à la Ligue à Aix en Provence le mercredi et jeudi. En fonction de ma saison, j’ajusterais tout ça mais je pense qu’une structure d’entraînement plus solide est envisageable à l’avenir.

4 (2).jpg

Cette année, quel type de tournois vas-tu privilégier et pourquoi ? Selon toi, possèdes-tu le niveau international pour rivaliser avec les autres ?

Théo : Je vais varier entre les ITF junior et les tournois adultes cette année, mais je vais faire un maximum de matchs. En effet, je me sers des Juniors uniquement pour préparer le circuit mondial pro (ATP) dès que j’aurais le niveau mais je n’ai jamais très bien joué en ITF et j’espère rapidement remédier à cela !

Quel est ton rêve le plus cher ?

Théo : Mon rêve le plus cher est de gagner ma vie avec le tennis (top 100) et si je devais gagner un tournoi, ce serait les Jeux Olympiques. (ils ont la côte chez nous!)

Comment vois-tu l’avenir jusqu’à tes 18 ans ?

Théo : J’espère prendre 2 classements par an au minimum et vite basculer sur le circuit pro pour grappiller des points petit à petit.

Merci Théo pour toutes tes réponses et ta grande gentillesse. A très bientôt !

Crédits photos : Théo Gabbanini, Tennis Club Littoral et Le Chambon Tennis

Les Reporters Incrédules – 8 Janvier

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s