Chaves et Yates chauds comme la braise !

Chaves et Yates chauds comme la braise !

La 6ème étape du Giro d’Italia 2018 s’annonçait comme étant le premier juge de paix de ce grand tour, de part son ascension difficile qui allait procéder à une première sélection sérieuse pour le classement général, un gros test pour les favoris ! Ce fut le cas, résumé de la course ici !

Le profil de l’étape :

2 (Today).jpg

Analyse du profil : L’étape du jour arrivait au sommet de l’Etna, célèbre volcan sicilien, sur ses pentes à 6,7% de moyenne et parfois des passages à 15%, le tout pendant 16 kilomètres ! Il ne faudra pas attaquer trop vite pour mal finir ensuite, ce sera une course de regards entre grands favoris pour reprendre du temps !

Une échappée de 26 coureurs a longtemps ouvert la route avec notamment Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) comme grand protagoniste de ce groupe, plusieurs d’entre eux ont tenté de mettre le feu aux poudres au pied de l’Etna. Dans le peloton, l’équipe Astana maîtrise la course pour son leader Miguel Angel Lopez, quelques attaques dans la deuxième partie de l’ascension ont été constatées, mais celles ci toutes stoppées par les relais de Kangert et Sanchez.

3 (Velo 101).png

Nous avons pu remarquer que des coureurs tels que Simon Yates, Domenico Pozzovivo, George Bennett ou Thibaut Pinot étaient les grimpeurs les plus en forme aujourd’hui, malgré le faux rythme imposé. Chaves toujours rescapé de l’échappée matinale a pu en profiter, il part seul et est même rejoint par son coéquipier Yates, mais le britannique laisse passer le colombien en premier pour qu’il s’adjuge l’Etna ! Le jeune Yates s’empare du maillot rose tout de même, le français Thibaut Pinot est allé chercher les bonifications et termine 3ème, il se place en cinquième position au général à 45 secondes du leader. Chris Froome lui se situe à 1 minute 15 secondes, il n’a pas montré de signes encourageants même s’il s’est accroché, à vérifier par la suite !

Notre avis : On en connaît plus sur l’état de forme des leaders, 5 hommes semblent se détacher : Yates, Chaves, Pozzovivo, Bennett et Pinot, même si les autres ne doivent pas être enterrés trop tôt. Avec l’étape de samedi et une nouvelle arrivée au sommet, cette impression pourrait se confirmer ou au contraire s’inverser, à suivre !

Crédits photos : Ouest France, Today Cycling et Velo 101

 

Léopold Blin – 10 Mai

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s