La foudre Yates frappe encore !

La foudre Yates frappe encore !

Après avoir remporté l’étape qui arrivait à Gran Sasso, le maillot rose a encore montré qu’il était le plus fort en attaquant comme un puncheur pour venir décrocher un nouveau succès ! Après la victoire de Matej Mohoric la veille, les favoris se sont livré bataille à Osimo, débrief de l’étape 11 du Giro à suivre !

Le profil de l’étape :

2 (Today Cycling).jpg

Analyse du profil : Sur le papier, cette étape est dessinée pour les puncheurs tels que Tim Wellens (Lotto) ou Diego Ulissi (UAE), mais attention aux favoris qui ont déjà laissé filé la victoire d’étape la veille et qui auront peut-être envie de succès aujourd’hui !

L’échappée du jour est composée de coureurs plutôt costauds comme Luis Leon Sanchez (Astana) ou Alessandro de Marchi (BMC), sans oublier le showman Fausto Masnada de l’équipe italienne Androni, qui espérait concrétiser son action ! On retiendra aussi la belle image, celle de l’ancien coéquipier du défunt Michele Scarponi, qui est passé dans son village natal !
Dans le peloton, Lotto Jumbo et Lotto Fix All se relaient pour leurs leaders respectifs, Enrico Battaglin et Tim Wellens, alors que devant, les Italiens Maestri (Bardiani) et Turrin (Wilier) sont distancés à 30km du terme, le reste des échappés se fera rejoindre à 5 kilomètres de l’arrivée !

3 (Campagnolo).jpg

La bataille finale peut commencer, et tout de suite c’est Zdenek Stybar (QuickStep) qui contre, suivi de près par Wellens qui semble fort, puisque à 1500m de la ligne il décide de partir seul ! Mais derrière, le patron actuel du peloton, Simon Yates (Mitchelton), s’envole et fond sur le Belge qu’il distance par la suite, Tom Dumoulin (Sunweb) tente de revenir mais c’est compliqué !
Un groupe de chasse se forme derrière le Néerlandais, composé entre autres de Thibaut Pinot, Domenico Pozzovivo ou encore Patrick Konrad de Bora. Yates ne sera pas rejoint, il s’envole pour sa 2ème victoire d’étape sur ce Giro 2018, Dumoulin termine à 2 secondes et Formolo prend la troisième place, tandis que le groupe Pinot s’accroche (+9 »), mais Froome a encore eu une défaillance, 42 secondes qui s’ajoutent à une addition bien salée ! Yates toujours en rose, suivi par Dumoulin à 47 secondes et du Français Thibaut Pinot qui pointe à 1’04 », en attendant les prochaines étapes accidentées !

Notre avis : Yates nous montre qu’il est encore le plus fort sur cette 1ère moitié de Giro, mais Dumoulin est à moins d’une minute, sans oublier Pinot et Pozzovivo en embuscade ! Mais si le Britannique tient ce rythme jusqu’au bout, il n’y aucune raison qu’il ne soit pas sacré à Rome, sans oublier que Froome et Aru sont quasiment déjà hors course !

Crédits photos : Sport.fr, Today Cycling et Campagnolo

 

Martin Lhote – 16 Mai

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s