Un Giro plein de rebondissements !

Un Giro plein de rebondissements !

Ce 101ème Giro s’est terminé le 27 Mai dernier et l’heure est désormais au bilan ! Nous n’avons pas assisté à une domination totale d’un coureur, mais il n’y a pas eu un grand combat entre plusieurs favoris, la course a été faite de retournements de situation ! Le débrief du 1er grand tour de la saison à suivre !

Viviani partage avec Bennett !

2 (Spettacolo Musica Sport).jpg

Le plateau des sprinteurs n’était pas très relevé en Italie, Elia Viviani (QuickStep) s’est imposé à 4 reprises dont deux en Israël, il a également remporté le classement par points du meilleur sprinteur ! Son dauphin se nomme Sam Bennett (Bora), qui lui s’est adjugé 3 étapes sur ce Giro 2018, dont la dernière vers Rome ! A noter que ces deux coureurs ont régné sans partage sur le sprint, mais que Sacha Modolo (Education First) ou encore Jakub Mareczko (Wilier) ont été décevants et absents !

Des défaillances chez les favoris !

3 (Sport;fr).jpg

Chez les Italiens, Fabio Aru (UAE) a longtemps incarné un espoir de victoire, mais au fil du temps il s’est dégradé et dégringolant au général, il abandonne, impuissant ! Pour les Français, Thibaut Pinot (FDJ) croyait au podium final mais dans la dernière étape de montagne, il perd 45 minutes et finit à l’hôpital, destin tragique !
Le grand favori, c’était évidemment Chris Froome (Sky), en concurrence avec son compatriote Simon Yates (Mitchelton), qui lui a longtemps tenu tête ! De l’étape 6 à 19, ce dernier a montré sa supériorité alors que Froome était en perdition, la tendance s’est inversée à la fin ! Yates quitte le top 10 après de nombreuses défaillances, alors que le leader de la Sky effectue une incroyable remontada et remporte le maillot rose devant Tom Dumoulin (Sunweb), qui doit s’incliner logiquement !

29178589_558394894540156_2620604987490697216_n.jpgL’avis de Pavel Clauzard, rédacteur en chef

« Malgré les affaires qui le tourmentent, Christopher Froome a su s’imposer au courage à Rome avec un début de Giro très moyen, il le doit notamment aux autres favoris ! Dumoulin a tout donné mais encore trop juste en montagne, le chrono ne lui a pas suffi, à noter aussi le jeune colombien Lopez 3ème devant Carapaz, 4ème, une génération qui arrive et qui va faire mal ! »

En bref : Pas d’exploit donc pour Tom Dumoulin, qui termine logiquement second de ce Giro 2018, suivi par le surprenant Miguel Angel Lopez (Astana), qui remporte dans le même temps le classement des jeunes ! Richard Carapaz (Movistar) échoue au pied mais incarne l’espoir du cyclisme mondial à n’en pas douter, qui sait nous verrons peut-être certains protagonistes du Giro au Tour de France, tel que Chris Froome ? A suivre !

Crédits photos : DH.be, Spettacolo Musica Sport et Sport.fr

 

Martin Lhote – 8 Juin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s