Hugo, « un moment unique là-bas ! »

Hugo, « un moment unique là-bas ! »

Les « Ballos », c’est le surnom que l’on attribue aux ramasseurs de balles de Roland Garros, ils sont un atout majeur du Grand Chelem parisien et sont tous passionnés de tennis ! On a donc décidé de les mettre en valeur eux et leur rôle durant la quinzaine, aujourd’hui c’est Hugo qui ouvre le bal !

Présentation : Il s’appelle Hugo Llech, âgé de 14 ans et futur élève de 3ème, actuellement licencié à l’UAS Tennis du côté de Saint Cloud en région parisienne ! Il est passionné de tennis et le pratique depuis l’âge de 8-9 ans, classé 15/5 et avec toujours l’envie de devenir professionnel, même si le plaisir doit primer avant tout !
Sa devise : « Je ne perd jamais, soit je gagne, soit j’apprends »

Après cette petite présentation brève, découvrez le témoignage d’Hugo sur son aventure, ses meilleurs souvenirs et son lien avec le tennis notamment

Bonjour Hugo, merci d’avoir accepté notre invitation

Quelle est la plus belle émotion que tu garderas de ton aventure et pourquoi ? Qu’à-t-elle de plus par rapport à une autre ?

Hugo : La plus belle émotion, c’était quand j’ai su que j’allais être sur le Lenglen et que j’allais ramassé le match Djokovic-Cecchinato, car c’était le court le plus prestigieux où j’ai été et aussi le plus gros match, même si la plus grande est quand j’ai du quitter mes amis « Ballos », j’en ai carrément pleuré !

Dans l’ensemble, comment se sont passées tes 3 semaines à Roland Garros ? Que retiendras-tu de cette période ?

Hugo : Ce que je retiendrais de mon aventure, ce sont les 3 semaines car c’était incroyable et inoubliable, chaque seconde est un moment unique là-bas.

2.jpg

« Chaque seconde est un moment unique là-bas »

Estimes-tu avoir bien ramassé, en quoi est-ce difficile comme « job » ? Quelles stars as-tu pu voir de près ou côtoyer ?

Hugo : Je pense que j’ai bien ramassé durant ces 3 semaines mais le plus dur, c’est qu’il faut essayer de ne jamais faire d’erreurs car les joueurs peuvent s’énerver sur toi. Par exemple, Djoko m’a « engueulé » car je ne lui ai pas donné la serviette assez vite et en plus il était hyper tendu, mais j’ai pu côtoyer David Goffin, Kei Nishikori, Madison Keys et Robin Haase comme stars.

Souhaiterais-tu ramasser dans un autre tournoi, pourquoi pas à nouveau à Roland Garros ?

Hugo : J’aimerais bien ramasser dans d’autres tournois, comme par exemple Monte Carlo ou peut être aussi le Challenger de Bordeaux car mon correspondant m’a proposé de me loger, sans oublier Roland Garros où je vais retenter ma chance l’année prochaine !

3.jpg

Aurais-tu quelques petits conseils pour tes successeurs sur l’édition 2019 ?

Hugo : Pour les conseils, je dirais qu’il faut s’entraîner un peu physiquement avant les sélections (aller courir par exemple), s’entraîner à faire des « rouler » avec une balle de tennis, mais surtout de se donner toujours à 300% pour montrer qu’on a envie, ça peut vraiment être un plus pour être choisi !

Merci à toi Hugo pour ton témoignage très intéressant. Bon courage pour la suite ! D’autres « Ballos » à suivre prochainement !

Crédits photos : Hugo Llech

Pavel Clauzard – 8 Juillet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s