Au bord du gouffre !

Au bord du gouffre !

En ce dernier week-end de Novembre se joue la dernière finale de la Coupe Davis avec la forme que l’on connaît aujourd’hui. En effet, dès l’année prochaine la compétition ne sera pas organisée de la même manière, et c’est donc le Stade Pierre Mauroy qui accueille la finale France-Croatie, avec malheureusement un mauvais départ pour les Bleus, débrief des rencontres ici !

Un Chardy-Coric à sens unique !

2 (Paris Match)

Impatient de jouer cette rencontre qui le faisait rêver la veille, Chardy ne s’attendait sûrement pas à une telle démonstration de son adversaire Borna Coric ! Breaké et mené d’entrée de jeu (0-4), le Pallois a suffoqué face au Croate qui ne fait que provoquer la faute en visant le revers du français, ce dernier délaissant le premier set (6-2), Chardy se reprend bien pour s’accrocher mais perd tout de même le deuxième set 7 jeux à 5. Coric le dit lui-même, il était dans un jour où rien ne pouvait lui arriver, et il l’a démontré aujourd’hui en offrant le premier point de la rencontre à son pays en 3 sets, de quoi lancer son coéquipier Marin Cilic pour enfoncer le clou !

Le même scénario pour Jo ?

3 (Ouest France)

Pour son douzième match de la saison, Jo-Wilfried Tsonga doit soulever des montagnes pour venir s’imposer face au 7ème joueur mondial, un défi de taille se dresse face au Français. Partant sur les mêmes bases que son coéquipier, Tsonga semble bien mal embarqué puisqu’il se fait breaker assez tôt et perd le premier set (6-3), Marin Cilic est bien évidemment en pleine confiance pour le reste du match et malgré les sifflets en sa défaveur, le Croate reste concentré aux dépends du Français qui sort de sa bulle.
Le second set est quand même plus serré, la salle s’est réchauffée et le public pousse mais en revanche, cela ne suffit pas pour breaker Cilic qui emporte la seconde manche (7-5). En effet, Tsonga a bien du mal à gagner des points sur le service de son adversaire et menant 2 jeux à 1 15-40 sur le service de son adversaire dans la 3ème manche, le Français n’arrive pas à concrétiser et à prendre le large et se fait breaker à son tour, une blessure à l’adducteur semble l’handicaper et l’empêche de l’emporter face à Marin Cilic, 2 à 0 pour la Croatie à l’issue des deux premiers simples, il faudra que les Bleus l’emportent en double demain pour rester en course !

Crédits photos : l’Equipe, Paris Match et Ouest France

 

Léo Godefroy – 23 Novembre

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s