En attendant…Justine Coquio

En attendant…Justine Coquio

Le badminton est un sport que nous apprécions sur le site, et nous vous en faisons encore la démonstration à l’aide d’une interview que nous avons réalisée avec Justine Coquio, une des pépites françaises qui monte petit à petit pour peut-être devenir professionnelle. Championne de France cadette, elle s’est livrée à nous ici !

Portrait

Nom : Coquio

Prénom : Justine

Âge : 16 ans

Région : PACA

Débuts au badminton : 10 ans

Classement français : 14ème(en senior)

Meilleur classement : 1ère(en cadet)

Coach(s) : Toma Popov

Titre(s) : 3

Plus grosse victoire française : Championne de France cadette en 2018

En complément de ce portrait, voici son interview où elle nous parle de ses performances aux France, de son programme ainsi que de ses ambitions

Bonjour Justine, merci d’avoir accepté notre demande

Si tu devais te décrire en trois mots…

Justine : Sur le terrain, je suis très combattante et investie et dans la vie de tous les jours, souriante, bonne vivante et agréable.

Comment et quand as-tu débuté le badminton ?

Justine : J’ai commencé à l’âge de 9 ans et je l’ai découvert car ma sœur en faisait, ça m’a de suite plu donc j’ai essayé et je ne me suis plus arrêté depuis !

Suis-tu un cursus spécialisé sport/étude ? Si oui, peux-tu nous décrire une semaine classique pour toi ?

Justine : Oui car c’est plus facile pour combiner le sport qui prend beaucoup de temps et le lycée qui en prend également. Un jour classique ressemble à ça : je me lève à 8h puis j’ai cours jusqu’à 11h15 pour enchaîner avec du badminton jusqu’à 13h. Je reviens manger puis j’ai une pause de 1h pour me reposer, je reprends les cours jusqu’à 18h et puis de 19h à 21h il y a entraînement, et le week-end je suis en compétition nationale ou internationale.

2 (Le Télégramme)

Quel est ton meilleur résultat toutes compétitions confondues en jeune et en senior ?

Justine : En jeune j’ai été championne de France cadette en simple (2018) et en senior j’ai fait 1/8 de finale aux Championnats de France senior en simple (2019).

Lors des Championnats de France jeunes tu as décroché la médaille d’or en simple cadette, qu’as-tu ressenti après cette victoire ? Les choses ont-elles changées par la suite ?

Justine : J’ai ressenti de la joie et du soulagement car j’étais tête de série n°1 donc logiquement très attendue, je voulais tenir mon rang pour moi-même mais aussi pour ma famille, pour ne pas la décevoir et qu’elle soit fière de moi. Rien n’à changer depuis après les autres savent sûrement que je suis championne de France cadette mais leur attitude n’a pas changée vis-à-vis de moi.

54258150_801754063531028_8282236808427732992_n

« Je ne me suis plus arrêtée depuis ! »

Tu as également participé au Championnat de France seniors, quelle conclusion en retires-tu ?

Justine : De la satisfaction par rapport à mon niveau de jeu car je commençais à stagner et cela m’a permis de trouver le déclic pour progresser et me perfectionner encore et encore.

Quel est ton geste favori au badminton et quel conseil donnerais-tu pour bien le réaliser ?

Justine : Le smash est mon geste favori, les conseils que je pourrais donner est qu’il faut être en avance et le prendre le plus tôt possible et le piquer pour qu’il soit rapide et puissant.

4 (Ouest France)

Combien de temps passes-tu as l’entraînement et pourquoi est-il nécessaire d’avoir autant d’entraînement selon toi ?

Justine : Je passe environ 4 heures par jour à l’entrainement, je pense que c’est essentiel pour progresser rapidement et assimiler les gestes et les techniques plus vite. C’est comme pour tout, plus on travaille et plus on progresse !

Quel est ton rêve absolu ?

Justine : Mon rêve serait de devenir championne olympique en 2024 à Paris ou en 2028 à Los Angeles.

Que pouvons-nous te souhaiter pour la suite ?

Justine : De réussir dans le badminton et aller au plus haut niveau possible, mais aussi réussir mes projets scolaires cela reste très important aussi.

Merci Justine pour ta gentillesse et ta disponibilité. A bientôt !

Crédits photos : Le Télégramme, FFBad, le Télégramme (2) et Ouest France

 

Chloé le Guilloux – 21 Mars

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s