En attendant…Matis Louvel

En attendant…Matis Louvel

Vous avez l’habitude depuis quelques mois de suivre le VC Rouen 76 sur notre média, qui est en collaboration notamment avec le Team Junior, aujourd’hui on vous parle d’un coureur qui a été formé par cette équipe, il s’agit de Matis Louvel. Il y a 2 ans dans l’équipe junior et maintenant avec la DN1, il s’est confié à nous ici !

Portrait

Nom : Louvel

Prénom : Matis

Âge : 19 ans

Région : Normandie

Débuts en DN1 : 2018

Podiums : 16 (dont 3ème des Normandie CLM)

Victoire(s) (tout confondu) : 5 (dont le Tour du Bocage Ernée)

Équipe actuelle : VC Rouen 76 (DN1)

Spécialité : Polyvalent

En complément de ce petit portrait, voici l’interview de Matis où il revient sur son début de saison, sa personnalité mais aussi son emploi du temps entre autres

Bonjour Matis, merci d’avoir accepté notre invitation

Si tu devais te décrire en 3 mots…

Matis : Je dirai que je suis patient et attentif.

Quelle est la plus belle course que tu as réalisé et pourquoi ? En quoi celle-ci et pas une autre ?

Matis : Ma victoire sur la course de Montpinchon l’année dernière est sûrement la plus belle et la plus prestigieuse également, car c’est une course élite et je ne suis qu’un espoir. De plus, du beau monde était présent et puis pour un Normand, gagner une course dans sa région est forcément quelque chose. C’est sûrement le meilleur succès que je pouvais espérer pour lancer ma carrière.

Actuellement, tu fais partie de la DN1 du VC Rouen 76, en quoi cette équipe est importante pour toi ? Concrètement, qu’est-ce qu’elle t’a apporté ?

Matis : Elle évolue au plus haut niveau amateur et possède un programme de courses très chargé qui me permet de progresser à mon rythme et de vivre de très belles choses. Elle m’a donné l’opportunité de courir lors de courses espoirs et s’est mine de rien adapté à mon projet, c’est l’équipe qui me fera grandir et je ne pouvais pas espérer mieux à mon avis.

2

Tu as également fais partie de leur structure junior par le passé, quels souvenirs gardes-tu de cette époque là ?

Matis : Je garde de super souvenirs de mon année avec les juniors car nous étions une vraie bande de copains, toujours très heureux de se retrouver le week-end et en plus, les résultats suivaient et ça marchait plutôt bien en course. Même avec le staff, les relations étaient très bonnes et je pense qu’on a su trouver la bonne alchimie pour allier performances, progression, et rigolade.

Comment analyses-tu ton début de saison et penses-tu être proche de tes 100% ? Aussi, es-tu satisfait de tes résultats dans l’ensemble ?

Matis : Je ne pense pas être à 100% car sinon j’aurais déjà gagné cette année, je ne sais pas trop ce qu’il me manque mais je dirais un peu de réussite. Il me manque encore un gros résultat mais dans l’ensemble, je dirais que cela peut aller.

3 (Flore Buquet)

« C’est l’équipe qui me fera grandir »

En Janvier, tu as eu l’occasion de participer à un stage à la montagne avec l’Equipe de France Espoirs, racontes nous comment cela s’est passé. As-tu des ambitions cette saison en équipe nationale ?

Matis : C’était le premier stage de l’année pour l’Equipe de France espoirs et il m’a permis de découvrir de nouvelles personnes dont le sélectionneur Pierre-Yves Chatelon. J’ai aussi eu l’occasion de retrouver certains coureurs avec qui j’avais pu partager de bons moments lors de mes précédentes expériences en Equipe de France juniors. On a beaucoup travaillé physiquement avec du renforcement musculaire et du biathlon et cette année, je souhaite forcément avoir la chance de revêtir le maillot mais il faudra passer par de grosses courses auparavant pour être sélectionné. Je rêverai de participer au Tour de l’Avenir mais c’est peut-être encore un peu juste pour moi cette année, mais bon sait-on jamais !

Sur un vélo, quelle est ta force et au contraire, quel serait ton « talon d’Achille » selon toi ?

Matis : Pour l’instant, je ne sais pas trop encore même si j’ai réussi à tenir des cols en montagne l’année dernière et à m’insérer dans quelques belles échappées, je suis assez rapide au sprint également. En fait, je n’ai pas vraiment de point où je sors vraiment du lot mais je n’ai pas non plus de vrai « talon d’Achille », je suis un coureur plutôt polyvalent.

4 (Charly Vélo Photos)

Parles nous de ton planning d’entraînement sur une semaine et de ton emploi du temps :

Matis : Une semaine complète en moyenne tourne aux alentours d’une quinzaine d’heures d’entraînement en dehors des courses. A côté, je poursuit mes études et je suis en DUT génie mécanique et productique mais je bénéficie d’horaires aménagés en tant que « sportif de haut niveau » pour pouvoir progresser correctement. C’est un peu compliqué des fois car je dois toujours rattraper les cours dans lesquels j’ai été absent et c’est plus dur pour comprendre, on a un temps de retard sur les autres.

Quel est le rêve que tu souhaiterais réaliser ?

Matis : Le rêve de tout cycliste amateur qui soit je pense qui est de participer au Tour de France, après il y a aussi d’autres belles courses qui sont mythiques à mes yeux comme Paris-Roubaix. J’espère déjà avant cela devenir professionnel mais il reste du chemin à parcourir.

As-tu un petit mot pour tes fans et ceux qui te soutiennent au quotidien ?

Matis : Je veux déjà remercier ma famille et mes parents qui se sacrifient au quotidien en m’aidant et en me soutenant régulièrement sur les courses. Je souhaite également remercier mon entraîneur David Louvet sans qui je n’aurais certainement pas le niveau que j’ai pu atteindre aujourd’hui. Enfin, je vais remercier ma copine qui reste là pour moi et qui comprend que je ne suis que rarement disponible.

N’hésitez pas à suivre la suite de ses aventures sur sa page : Matis Louvel. A très bientôt !

Crédits photos : Flore Buquet, Matis Louvel et Charly Vélo Photos

 

Pavel Clauzard – 4 Mai

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s