Ewan s’offre le doublé !

Ewan s’offre le doublé !

Après sa victoire mardi, Arnaud Démare partait favori encore ce jeudi de la dernière étape de plaine avant les cols et les sommets, mais le français est tombé sur plus fort que lui en la personne de Caleb Ewan. Il repart cependant avec le maillot de cyclamen comme lot de consolation, retour sur cette 11ème étape !

Le profil de l’étape :

2 (Sport 365)

Analyse du profil : Une longue étape plate de 221km au menu avant d’attaquer les étapes montagneuses et accidentées, aucun risque pour les favoris. Une arrivée au sprint est à prévoir sur une longue ligne droite de 2800m, il faudra être bien positionné !

Comme toujours sur ce type d’étapes « soporifiques » en partie, une échappée matinale se dessine et comble du sort, ce sont quasiment les mêmes qui s’y glissent : Mirco Maestri (ITA, Bardiani), Damiano Cima (ITA, Nippo) et Marco Frapporti (ITA, Androni). Tous trois ont certainement une ambition commune : montrer le maillot à l’avant pour les sponsors et se disputer le maillot des classements combinés !

3 (Damiano Cima)

Cependant, toutes les belles histoires ont une fin et ces 3 échappés devenus compagnons réguliers d’échappée sur ce Giro 2019 sont rejoints à 25 kilomètres du terme. S’en suit un contrôle de l’allure du peloton qui finit par accélérer dans les derniers kilomètres pour replacer les sprinteurs.
Finalement, c’est Caleb Ewan (AUS, Lotto) qui a eu raison de tout le monde et qui devance Arnaud Démare (FRA, FDJ) et Pascal Ackermann (ALL, Bora), à noter qu’Elia Viviani (ITA, Deceuninck) n’a pu se frotter au podium et jette l’éponge avant la montagne tout comme le vainqueur du jour. A noter que Démare s’empare du maillot de leader du classement par points au détriment d’Ackermann, une belle lutte s’annonce en montagne entre ces deux là !

Notre avis : Ce type d’étape se décante toujours dans le final mais celle-ci n’a rien eu de spectaculaire, un sprint logiquement remporté par Ewan et son petit gabarit très puissant. A noter deux points positifs que sont le panache de ces 3 échappés récurrents sur ce Giro ainsi que la régularité d’Arnaud Démare, sérieux prétendant au classement par points !

Crédits photos : Eurosport, Sport 365 et Damiano Cima

 

Adélie Vasse – 22 Mai

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s